Hiro’a Access

Hiro'a access

Cette année, grâce au financement de l’Etat à travers le dispositif quartier d’été 2022, le Contrat de ville a organisé le projet Hiro’a access qui a pour but de faciliter l’accès aux événements culturels du mois de juillet aux habitants des quartiers prioritaires. Ainsi, certains de nos bénéficiaires ont pu assister à plusieurs représentations culturels à #Paea au marae #Arahurahu ainsi qu’à #Toata.

Faire participer les habitants des quartiers prioritaires aux événements polynésiens.

L’objectif premier de ce projet est de permettre aux bénéficiaires de sortir de leurs quartiers et de participer à la vie culturelle de notre société. Il s’agit de leur permettre de renouer avec leur culture en assistant à des spectacles haut en couleur, en musique, en émotion. Assister à ces spectacles, c’est leur rappeler leurs origines, leurs racines, leur permettant ainsi d’avoir des conseils pour affronter les difficultés de la vie de tous les jours. Assister aux spectacles traditionnels leur aura permis de prendre conscience de la richesse de la culture polynésienne, mais également d’écouter les leçons des orateurs.

Les Quartiers prioritaires à To'ata

Nos habitants place To’ata :

Une partie des bénéficiaires ont pu se rendre place To’ata pour assister aux soirées des lauréats en tribune centrale organisé par Te Fare Tauhiti Nui. Ils ont pu ainsi profiter des spectacles de chant et danse des groupes amateurs comme professionnels.

Nos habitants au marae Arahurahu :

Nos habitants ont également pu assiter aux représentations organisées au marae Arahurahu. Place symbolique dans la culture polynésienne, nos habitants ont pu se retrouver entre amis et/ou famille pour un moment unique dans l’année. 

La prise en charge des transports par le Contrat de ville.

Afin de faciliter davantage l’accès à ces événements, le Contrat de ville a participé au financement des transports terrestres, mais aussi terrestre puisque les habitants des quartiers prioritaires de Moorea-Mai’ao ont pu également participer à ces événements culturels.

Un projet financé par l'Etat

Budget Global

Subvention accordée XPF

100,00 %

Contrat de ville

4882790 XPF

100,00 %

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

La Polynésie française connaît quelques perturbations sur son réseau internet.

C’est pourquoi certains éléments de notre site peuvent mettre du temps à se charger.

Merci de votre compréhension.