SAGA Tahiti – Edition 2022

Chaque année depuis 1993, grâce à l’école de voile d’Arue, des centaines de jeunes Polynésiens sont accueillis à Tahiti ou dans les îles pour un séjour autour de la voile et autres activités nautiques. Cette année, la SAGA s’installe à Toahotu du 26 juin au 31 juillet. 720 enfants bénéficient de ces activités et seront répartis par groupe sur les cinq semaines.

L’opération menée par la SAGA mobilise environ 450 personnes, dont les familles d’accueil, les partenaires, les services sociaux, et l’équipe de la SAGA. 

Grâce à cet événement, ces jeunes issus de milieux « défavorisés » trouvent une sécurité affective et matérielle qui leur permet d’acquérir des valeurs, de renouer avec leur identité et de prendre conscience de certaines problématiques sociales et environnementales. Plusieurs enfants qui en ont bénéficié travaillent aujourd’hui avec la SAGA.

Les enfants sont dispatchés dans 50 familles d’accueil volontaires, chaque famille recevant une enveloppe de 10 000 à 12 000 XPF par enfant.

Instruire par la pratique des activités nautiques :

Ces journées organisées par la SAGA PUUNUI 2022 sont l’occasion d’instruire, d’inculquer des valeurs citoyennes souvent oubliées dans les quartiers prioritaires. Il s’agit notamment d’y développer chez l’enfant la notion de vie en communauté, d’entre-aide et l’esprit de camaraderie, mais également de leur inculquer le sens des responsabilités, d’autonomie, l’esprit d’initiative, le sens de l’anticipation, le goût de l’effort, le respect des biens d’autrui, le tout en progressant autour d’activités nautiques.

Leur faire participer à ce type d’activité permet également à ces enfants de sortir de leur mode de vie habituel dans une agglomération dénaturalisée, déshumanisé. 

La création d’activité hors agglomération 

Il s’agit aussi de faire découvrir aux enfants bénéficiaires un autre mode de vie différent de l’agglomération de Papeete, et créer ainsi un réseau de solidarité à travers des actions communes.

Enfin, il s’agit pour la SAGA de faire de la prévention en matière de consommation d’alcool et de stupéfiants, notamment en expliquant à ces jeunes enfants, grâce aux informations prodigués par la MCPF, les effets négatifs d’une telle consommation.

Renouer avec la culture polynésienne

Aujourd’hui, il s’agit également pour la SAGA de faire encore plus, en proposant davantage d’atelier de pirogues à voile afin de permettre aux enfants de renouer avec leurs racines polynésiennes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

La Polynésie française connaît quelques perturbations sur son réseau internet.

C’est pourquoi certains éléments de notre site peuvent mettre du temps à se charger.

Merci de votre compréhension.